Qu’est-ce que l'érosion de l'émail ?

Qu’est-ce que l'érosion de l'émail ?

L'émail est un tissu acellulaire hautement minéralisé, composé principalement d'une forme cristalline de phosphate de calcium, appelée hydroxyapatite. Tout en assurant la résistance mécanique nécessaire pour la mastication, la forte teneur en minéraux expose l’émail au processus érosif de déminéralisation par les attaques acides. Contrairement aux cas des caries, les surfaces dentaires érodées sont généralement propres et exemptes de plaque dentaire. Les principales sources d'acides sont la consommation de fruits, de jus de fruits et de boissons gazeuses. Les acides peuvent ramollir l'émail qui, s’il ne retrouve pas sa dureté, peut alors disparaître. Une fois que l'émail est érodé et perdu, le corps ne peut plus le restaurer.

Le processus d'érosion est invisible lors des premiers stades. Si l'usure des dents s’accentue, des caractéristiques anatomiques telles que les cingulums et les lobes commencent à devenir moins observables. Lors des stades plus avancés, sur les dents antérieures, l'émail peut devenir plus fin sur les bords incisifs et plus translucide, pour au final se réduire progressivement. Une fois que la dentine est exposée, les dents apparaissent plus jaunes et leur sensibilité peut s’accroître. Dans les cas sévères, la perte du tissu dentaire compromet la fonction de la dent, ainsi que le confort et l'esthétique du patient.

L’usure des dents par l’érosion est un problème courant de plus en plus fréquent et dont les effets s'accumulent avec l'âge. Une étude récente a montré qu’environ 30 % des jeunes adultes dans les pays européens en souffraient*.

*Bartlett DB et al. Prevalence of toothwear on buccal and lingual tooth surfaces and possible risk factors in young European adults. J Dent. 2013 ; 41:1007–1013

Qu’est-ce qui augmente le risque d'érosion de l'émail ?

Qu’est-ce qui augmente le risque d'érosion de l'émail ?

La consommation d'aliments ou de boissons acides est probablement le facteur modifiable le plus courant affectant la majorité de la population. Contrairement à ce que les patients peuvent penser, une alimentation saine impliquant la consommation fréquente de fruits et de jus de fruits acides peut augmenter le risque d'usure dentaire par érosion, en raison des attaques acides répétées tout au long de la journée. Le facteur de risque le plus courant est probablement le grignotage de fruits acides mais la consommation fréquente de boissons acides augmente également le risque d'érosion.

Chaque personne a une prédisposition différente à l'érosion de l’émail selon les caractéristiques de leur salive et de leur pellicule exogène acquise, qui recouvre et protège les dents. Cependant, ces défenses naturelles peuvent être facilement affaiblies par les nombreux acides provenant de l'alimentation. Les circonstances où les dents sont exposées à l'acide gastrique font également partie des facteurs de risque significatifs, par exemple des troubles alimentaires impliquant des vomissements et des problèmes comme le reflux gastro-œsophagien.

L'augmentation de la durée de vie et la rétention des dents laisse à penser que le risque d'érosion dans la population continuera d'augmenter.

L'importance de la gestion des premiers stades

L'importance de la gestion des premiers stades

Les effets de l'usure des dents s'accumulent au cours de la vie. Avec l'âge, on peut donc s'attendre à une accentuation de l'usure des dents par érosion. Cependant, chez les personnes présentant un risque élevé, le taux d'usure progressive des dents est plus important. Au cours des premiers stades, les patients ne ressentent habituellement aucun symptôme. Mais à un stade relativement avancé, lorsque la perte de substance dentaire conduit au raccourcissement des dents, des traitements de restauration peuvent être nécessaires.

Il est donc important que les praticiens diagnostiquent les premiers stades de l'érosion de l'émail et évaluent les risques afin d'identifier les patients qui pourraient bénéficier de stratégies de prévention, dans le but de réduire la perte d'émail. Un dossier médical et un examen détaillés peuvent aider à déterminer s'il existe un risque acide provenant de l'alimentation ou de toute autre source. Des conseils de prévention générale peuvent inclure de réduire la fréquence de l'apport acide, de modifier les habitudes telles que siroter et faire circuler le liquide dans la bouche pour réduire au minimum l'exposition à l'acide et éviter de se brosser les dents immédiatement après la consommation d'acide, lorsque la surface de l'émail est ramollie et vulnérable à l'usure.

A titre préventif, il n’en reste pas moins essentiel de se brosser les dents deux fois par jour avec un dentifrice au fluor. Le dentifrice Expert de REGENERATE Enamel Science™ contient du fluor ainsi que la technologie NR5™ et peut être utilisé à la place du dentifrice ordinaire.